Français
English
© 2023 Green Trail TM | Tous droits réservés.

LA CHASSE À LA PERDRIX; DEVENEZ UN EXPERT

Chasser le petit gibier est une activité hyper agréable mais qui comporte son lot de défis : encore plus, lorsque l’on chasse des volatiles! Les perdrix changent de place et bougent vite. Elles sont très réactives aux bruits et se déplacent de 50 à 75 mètres quand elles s’envolent. Alors il faut connaître leurs habitudes et ne pas se décourager!

Ce genre de chasse demande de la constance et de la persévérance. Vous reviendrez bredouille plus souvent qu’autrement! Mais gardez à l’esprit que ça n’est pas parce que vous êtes passés par là qu’en rebroussant chemin vous n’en trouverez pas une bien sagement posée sur une souche ou droit devant vous dans le sentier. Alors ne vous découragez surtout pas.

Comme la perdrix est de nature craintive, la chasser seul, en vous déplaçant à pied et en marchant normalement, maximisera vos chances de succès. En effet, en marchant, votre bruit la poussera à se dévoiler. Et si elle n’est pas seule, elle gloussera pour avertir les autres de la présence d’un prédateur. De plus, étant seul, vous serez d’avantage concentrés et vous entendrez mieux les gloussements avant son envol.

Comme elles se nourrissent dans les arbres et arbustes fruitiers dans les forêts de feuillus et qu’elles se cachent dans les conifères dont la verdure éternelle procure une cachette pérenne, nous vous recommandons de la chercher dans des milieux forestiers ayant des essences d’arbres variés. Les jeunes forêts, les cours d’eau en zone boisées et les abords de sentiers sont également de bons endroits pour espérer en croiser.

En fait, elles apprécient les milieux assez clairsemés, où l’humain est déjà passé; elle ingurgite du gravier pour aider son corps à broyer ses aliments. Alors les abords de carrière de gravier, de sablières, de routes campagnardes et chemins bûchés sont d’excellentes options. La pluie et le vent rendent souvent la chasse infructueuse et elles aiment s’agiter dans le gravier réchauffé par le soleil. On vous recommande donc d’attendre les belles journées!

Les meilleurs moments pour la chasser sont sans conteste la matinée et la fin de journée mais vous pouvez tout aussi bien en découvrir une en vous baladant en milieu de journée. Au pire, vous pourrez considérer ces moments comme de la prospection et de l’étude des lieux. Parce qu’il est toujours bon d’explorer le territoire convoité régulièrement. Vous découvrirez ainsi les endroits les plus propices.

Rappelez-vous aussi que ce sont des volatiles. Ce qui implique qu’elles vont et viennent tout au long de la journée. Et elles ne sont pas uniques! Alors même si vous en avez déjà levé, il peut y en avoir d’autres. Si l’endroit est adéquat pour une, il l’est pour toutes les autres perdrix! Soyez donc patients et gardez l’œil bien ouvert! Ratissez le paysage des deux côtés de vous en vous déplaçant et n’hésitez pas à revenir sur vos pas souvent.

En général, les perdrix retournent au même endroit, année après année, les petits succédant aux générations précédentes. Alors si vous en avez attrapé une à un endroit, gardez-le bien en mémoire, les années suivantes pourront être plus faciles et couronnées de succès!

La chasse à la perdrix est une activité de saison, alors donnez-vous du temps et profitez au maximum de merveilleux moments en nature!

HAUT