10 MAGNIFIQUES ENDROITS POUR LIER PÊCHE ET ACTIVITÉS AU QUÉBEC

En cette période estivale, que ce soit pour une fin de semaine ou pour des vacances, Green Trail vous donne des idées pour lier pêche, beaux paysages et activités familiales, tout en restant au Québec !

AUX ÎLES DE LA MADELEINE

Si vous avez prévu d’aller aux Îles de la Madeleine, vous allez pouvoir vous gâter. Il y a une douzaine de spots à pêche où vous trouverez principalement maquereau et éperlan arc-en-ciel. Vous pourrez y découvrir de magnifiques paysages et l’ancien port de pêche Old Harry. En plus, vous pourrez aller vous baigner à deux magnifiques plages. La plage de la Grande Échourie, longue de 8,5 kilomètres, elle offre les eaux les plus chaudes de l’archipel où vous pourrez peut-être y apercevoir des phoques. Il y a aussi la plage de la Dune du Sud, longue de 22 kilomètres. Celle-ci vous montrera ses falaises rouges et ses grottes, idéal pour les amateurs de marche !

EN GASPÉSIE

Si vous optez pour la Gaspésie, vous devez passer par la rivière Bonaventure. Cime Aventures pourra vous accompagner dans toutes vos activités : tyrolienne, canot, kayak, chalet, camping ou même canot-camping ! Si vous voulez des vacances plus tranquilles, la baignade est une possible grâce aux plages qui longent cette rivière et la visite du Bioparc de la Gaspésie est un incontournable. En plus, la région est reconnue pour ses saumons d’Atlantique légendaires, tentez votre chance !

Rivière Bonaventure
© Cime Aventures

DANS LE BAS-SAINT-LAURENT

Plus près de la Ville de Québec, vous pouvez aller faire un tour dans le Bas-Saint-Laurent. Le Lac Témiscouata, plus précisément, long de 42 kilomètres, vaut le détour. Vous pourrez y pêcher des ombles de fontaine et des touladis, en plus de visiter le Parc national. D’ailleurs, un séjour s’y impose ! Randonnées, balades à vélo, descentes en kayak, canot ou rabaska, promenade en pédalo ou en surf à pagaie, les activités n’y manquent pas.

Lac Témiscouata
© Mathieu Dupuis / Sépaq

AU SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN

Avec une superficie de plus de 1000 kilomètres carrés, le Lac Saint-Jean, un des lacs les plus connus au Québec, vous réserve de magnifiques paysages. Une telle superficie permet aussi une grande diversité de poissons : doré jaune, grand brochet, perchaude, lotte, barbotte brune et ouananiche seront au rendez-vous. Outre les activités dans les villes et villages entourant le lac, vous pouvez aussi visiter le Parc national de la Pointe-Taillon. Et, surtout, profitez-en pour admirer les couchers de soleil !

Lac Saint-Jean
© Mathieu Dupuis / Sépaq

DANS LA CAPITALE-NATIONALE

Longue de 178 kilomètres, la rivière Jacques-Cartier possède plusieurs spots de pêche avec des paysages à couper le souffle. Du Parc national de la Jacques-Cartier, en passant par Stoneham-et-Tewkesbury puis Pont-Rouge, pour finir dans le Fleuve Saint-Laurent, peu importe où vous vous arrêtez pour voir cette rivière, il y aura des activités à faire autour, surtout si vous aimez les activités d’eau vive (kayak et rafting). Et, selon l’endroit où vous êtes, les espèces de poissons varient : ombles de fontaine, dorés jaunes, truites brunes ou achigans à petite bouche.

Rivière Jacques-Cartier
© Bonjour Québec

EN MONTÉRÉGIE

Plus près de Montréal, cette fois-ci, il y a deux endroits à voir en Montérégie. Tout d’abord, le Lac Brome vous fera rencontrer brochet maillé, perchaude, crapet-soleil, achigan à petite bouche ou encore le délicieux, et prisé, doré jaune. En plus, le lac est proche du vignoble Léon Courville et du départ de la route des vins !

Lac Brome
© Bonjour Québec

Sur la rive nord cette fois-ci, toujours en Montérégie, une visite à Saint-Zotique est conseillée. La municipalité, bien connue pour sa plage, propose de nombreuses activités en plus de ses spots de pêche. Vous pourrez y attraper perchaudes, grands brochets, achigans à grande bouche, achigans à petite bouche et dorés jaunes !

Saint-Zotique
© Plage de Saint-Zotique

DANS LES LAURENTIDES

Toujours aux alentours de Montréal, en plus de la Plage d’Oka, qui est un incontournable, vous avez également les activités proposées au Parc national d’Oka. Si vous allez du côté de Pointe-Calumet, vous avez le Super Aqua Club, parc aquatique. Vous pouvez aussi aller du côté d’Oka et, dans les deux municipalités, vous avez la possibilité de pêcher. Malachigans, dorés jaunes, achigans à petite bouche et maskinongés à Oka puis ombles de fontaine et achigans à petite bouche à Pointe-Calumet. Pour les amateurs de fromage, l’Abbaye d’Oka est un détour obligatoire !

Parc National d’Oka
© Bonjour Québec

EN OUTAOUAIS

Au cœur de l’Outaouais, le Lac-Simon propose un spot où vous pourrez pêcher du touladi avec une vue sur l’Île du Canard Blanc ! Non loin de là, au Centre touristique du Lac-Simon, vous trouverez de nombreuses activités pour les tout-petits : trampoline, jeux de grimpes, glissades et activités animées. Pour les plus grands, en plus de la plage, vous aurez l’occasion de faire du vélo, des randonnées ou d’autres activités nautiques.

Lac-Simon
© Sépaq

EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

L’Abitibi-Témiscamingue ne compte pas moins de 100 000 lacs, mais s’il faut en retenir un, c’est le Lac Kipawa. Les vues à couper le souffle sont innombrables autour de ce lac qui possède de nombreuses îles et baies. Vous pourrez y pêcher doré jaune, grand brochet, grand corégone et touladi. Passez-y un coucher de soleil pour une expérience inoubliable !

Lac Kipawa
© Mathieu Dupuis / Tourisme Abitibi-Témiscamingue

Peu importe la destination que vous choisissez cet été, pour planifier vos déplacements et en apprendre plus sur les espèces de poissons, sur les réglementations ou même juste pour trouver votre spot idéal, rendez-vous sur la carte interactive Allons Pêcher ou la carte interactive de Pêche sportive au Québec, faite par le gouvernement. Pour votre équipement de pêche, pensez à Green Trail et, surtout, n’hésitez pas à partager vos recommandations et photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.